Vous êtes ici : AccueilDUT GEII

DUT GEII - Génie Electrique et Informatique Industrielle

INFORMATION CONCERNANT LA RENTREE 2020



En raison de la crise sanitaire et des aménagements demandés aux établissements, les étudiants du département GEII doivent posséder un PC portable équipé d'une caméra et d'une connexion internet correcte permettant de participer pleinement à des séances de visioconférence.

Si les conditions sanitaires l'imposent, les étudiants devront se munir d'un masque neuf (ou propre si tissus) par demi-journée et d'une paire d'écouteurs (prise mini jack pour PC) pour participer à certains travaux pratiques.

Des informations spécifiques concernant la rentrée vous seront adressées par courrier et / ou courriel.

Merci de votre compréhension,

L'équipe de GEII



Le DUT GEII, Génie électrique et informatique industrielle, est un diplôme de niveau Bac+2. La formation proposée à l'IUT de Tours est accessible en formation initiale, en formation continue et en apprentissage la deuxième année.

Objectifs Contenu  Candidature Et après ?

DUT GEII - Objectifs

Les entreprises recherchent des techniciens et des techniciennes qui allient qualités humaines, compétences pratiques et capacités d'initiatives.

Pour répondre à cette demande, le département GEII offre une formation technologique générale en :
          * électronique,
          * électrotechnique,
          * énergie,
          * électricité,
          * son,
          * informatique embarquée,
          * automatique et informatique industrielle (automatismes et robots).

Les diplômés du département GEII ont acquis des bases solides pour s'insérer professionnellement dans l'industrie 4.0 et l'usine du future. Ils peuvent également poursuivre des études supérieures s'ils le souhaitent.

Ils se destinent à exercer dans des entreprises très variées :

  • les industries électriques et électroniques,
  • les industries de production et de transport d’énergie, de gestion de l'énergie
  • les industries de transformation et manufacturières, l'agroalimentaire
  • les entreprises de télécommunications, de l'image, du son
  • les industries des technologies de l’information et de la communication
  • les industries de transport : l'aéronautique, l'espace, la défense, l'automobile
  • Les entreprises du bâtiment et de la construction
  • les industries de la santé, pharmaceutique ou biomédical