Actualité
Vous êtes ici : Accueil

Dépistons-nous ! Un projet pour la santé des étudiants

Date(s)

le 6 décembre 2019

Elles sont 3 étudiantes en 2ème année de DUT Information-communication à travailler sur l’organisation de Dépistons-nous ! un projet dédié au dépistage des IST chez les étudiants de l’Université. Rendez-vous à l'IUT de Tours le 6 décembre prochain.

Interview de Claire Vervier, Angèle Vallée et Mathilde Rault-Pauilliac, les porteuses de projet.

Porteuses du projet dépistons-nous !
Depuis quand travaillez-vous sur le projet ?
Nous travaillons sur ce projet depuis l'année dernière. C'est un projet tuteuré que nous devons réaliser en 2 ans dans le cadre de la formation DUT Information-Communication.

D'où vous vient l'idée ?
Notre groupe souhaitait que le projet ait un impact réel auprès des étudiants, qu’il leur soit utile. Le thème de la santé nous ait alors apparu évident, et plus précisément celui des infections sexuellement transmissibles. Nous avons appris que lorsque le Service de santé universitaire (SSU) organise un événement de dépistage dans ses locaux, tous les créneaux sont complets, ce qui prouve bien le besoin de la part des étudiants. Nous avons ainsi proposé au SSU de se déplacer à l'IUT. De ce fait, c'est le dépistage qui vient à l'étudiant et non l'étudiant qui va au centre de dépistage.

Combien d'étudiants attendez-vous ?
Nous nous attendons à une cinquantaine d'étudiants intéressés. Toutefois, nous savons d'ores et déjà que seulement 20 à 30 étudiants pourront se faire dépister.

Votre projet est-il réservé aux étudiants de l'IUT ?
Notre cible principale se concentre sur les étudiants de l'IUT car l'événement est à l'IUT. Toutefois si des étudiants de l'Université de Tours souhaitent se faire dépister, ils pourront également bénéficier de ce service.

Vous avez également décidé de réaliser une enquête sur les IST auprès des étudiants. Comment allez-vous exploiter les résultats ?
Le questionnaire, diffusé dans un premier temps aux seuls étudiants de l'IUT, sera prochainement transmis à l'ensemble des étudiants de l'Université de Tours par le SSU. Avec ces résultats, nous souhaiterions nourrir nos supports de communication (compte Instagram et Facebook) et afficher quelques visuels dans l'IUT dans l’objectif de sensibiliser les étudiants. Les résultats, qui seront aussi transmis au SSU, nous aiderons à cibler un autre site universitaire dont le besoin est "important" pour une éventuelle 2ème action de dépistage que nous souhaiterions organiser.

Combien d’actions de dépistage comptez-vous réaliser ?
Notre initiative de départ était l'organisation de plusieurs actions de dépistage sur différents sites universitaires. Toutefois, nous rencontrons des difficultés, tant financières qu’humaines. Nous avons donc choisi de nous concentrer pour le moment sur le premier événement. Mais en parallèle, nous avons déposé un dossier de demande de subvention auprès du FSDIE (Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes) pour l'organisation d'un deuxième événement. Nous gardons donc espoir de pouvoir organiser une autre action grâce au FSDIE qui soutient des projets dédiés aux étudiants.